Le bio pour bébé : quatre bonnes raisons

Logo des produits bioDans une époque où plane la menace de l’obésite, des allergies et autres intolérances alimentaires car les produits ne sont plus "aussi bons" (tant du point de vue du goût que qualitativement) que du temps de notre enfance, il est normal d’avoir envie de protéger la santé de nos enfants, grâce à une nourriture saine qui passe par des aliments rigoureusement sélectionnés. Voici quatre bonnes raisons de donner du bio à ses pitchounes.

Un goût authentique

Alors que l’heure est au "lissage" des saveurs et textures dans les rayons de nos supermarchés, le choix du bio permet en premier lieu de commencer dès aujourd’hui l’éducation gustative de bébé. En effet, à force de manger des aliments industriels bourrés de colorants et de conservateurs, et surtout de sel et de sucre qui viennent détruire le goût, les enfants s’habituent et deviennent dépendants d’une nourriture qui n’est pas saine ni pour eux, ni pour nous. Les saveurs naturelles des produits bio/fermiers permettent de sentir le "vrai" goût des aliments et d’éviter le recours à des sauces, par exemple, mauvaises pour le goût et la santé.

Un choix varié

Les produits de l’agriculture biologique, contrairement au choix "limité" que l’on s’imagine au premier abord, recèlent des variétés de fruits et de légumes très diverses. Certes, sur les centaines de produits primeurs qui existent en supermarché, le bio ne représente qu’un tout petit pourcentage et pourtant, ces espèces offrent à elles seules une bien plus grande diversité de saveurs. C’est l’agriculture conventionnelle, en fait, qui est la plus limitée mais qui s’est taillée la part du lion grâce à des prix bas et ses formes et couleurs plus "alléchantes" pour le consommateur moyen. Les céréales bio sont également bien plus diversifiées.

La santé avant tout

Fruits bio Hormis l’image "confortable" voire luxueuse que nous renvoie le bio avec sa variété d’espèces et de goûts, il possède avant tout des vertus pour la santé qui sont souvent supplantées par l’aspect marketing (c’est à dire qu’on n’achète pas forcément parce que c’est bon, mais parce que le packaging est plus attirant ou fait plus "sérieux").

En fait, un régime alimentaire à base de bio permet réellement de manger plus équilibré : non seulement les fruits et légumes seront plus riches en nutriments et en vitamines, mais les produits naturels rassasient davantage car ils contiennent des matières premières non raffinées (sucre roux, farine complète...). Une bonne solution pour prévenir les futurs risques de tendance au surpoids, diabète, etc.

Les produits locaux

Petits pots, lait, biscuits, œufs, céréales... S’il est compliqué de tout trouver en "version" bio, l’on peut néanmoins se fournir les aliments de base auprès d’une coopérative (Biocoop, par exemple) et élaborer soi même les compotes, écrasés de légumes et autres composants classiques des petits pots.

Pour les mamans débordées, pas de panique, il existe aussi des légumes bio prêts à préparer au rayon surgelés de certaines grandes surfaces. Mais le mieux reste d’acheter à un producteur local (marché hebdomadaire, maraîchers), d’adhérer à une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou de s’abonner à une distribution de "paniers bio" dans votre ville - se renseigner auprès de votre mairie, et pour l’info générale sur le bio, vous pouvez suivre Autourdubio.com

Écrit par Ange le dans Conseils et dossiers

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : t6r9jz6z76